La_ferme

vue du troupeau de l'exploitation des basses vallées

ACTUALITES

5-6 Mars 2022

Les beaux jours arrivent et les petits veaux gambadent dans la ferme !

C’est avec joie que je vous invite à venir partager un agréable moment lors de nos portes ouvertes. Cette année des partenaires nous ont rejoint pour notre plus grand plaisir !

Venez découvrir mon lieu de travail unique et très accueillant.

Je vous attends avec impatience !!!

27 novembre 2021

Reportage réalisé par OFB (Office français de la biodiversité) pour l’ Université populaire de la biodiversité qui s’est déroulé fin novembre 2021 à Tours.

3 septembre 2021

Article paru dans le journal le Monde mettant en avant le râle des genets.

Depuis 2015 je vends des copeaux de bois à la filière de bois énergie. Le but est de ne surtout pas détruire la haie , il faut juste tailler les têtards et conduire les haut jet également en têtard. Les copeaux sont destinés aux chaufferies sur Angers (la roseraie- l’hôpital ).

visite de la ferme organiser par la LPO

Foin des basses vallées le 23 juillet 2019

phalaris arundinacea ou alpiste roseau ou encore baldingère faux-roseau

Livraison de foin Bio pour Terra botanica

Dans le cadre de sa démarche qualité, le parc d’attraction Terra botanica se fourni en foin bio en circuit court. Ainsi je fournis au parc du foin bio de qualité issu des basses vallées Angevines.

 

La ferme des basses vallées

La ferme des basses vallées se situe au cœur des basses vallées Angevines sur la commune de Cantenay-épinard.

Le troupeau de vache Limousine se balade au bord de la Mayenne tout au long du printemps et de l’été.

Puis après les foins, elles pâturent sur de grands espaces automnal.

L’hiver souvent humide (inondations des prairies) l’ensemble du cheptel est de retour à la ferme pour consommer le foin et les céréales produites sur la ferme.

Depuis 2016, je suis autonome sur l’alimentation du troupeau.

Le tout est conduit en Agriculture Biologique, ce qui renforce la volonté de savoir d’où viennent les vaches et ce qu’elles mangent (made in Cantenay).

vache Limousine de la ferme basses vallées

Le troupeau profite des pâtures de la ferme des basses vallées

 

Hygiène et conditionnement

Je m’engage au quotidien pour le bien-être des animaux afin de vous assurer une viande de qualité.

Pour ce faire, je suis quotidiennement mes animaux et je leur apporte une alimentation saine et équilibrée issue de notre exploitation et garantie sans OGM.

Les animaux sont abattus à l’abattoir de Craon.

Le boucher respect les règles d’hygiènes et de qualité exigées concernant le conditionnement sous vide.

Les morceaux de viande sont emballés individuellement ou par 2, prêts à être consommés ou congelés.

 

Traçabilité

Je suis adhérent à la Charte des bonnes pratiques d’élevage, démarche qui a pour but de valoriser au mieux mon élevage, et qui m’engage à :

– assurer la traçabilité des animaux

– assurer la santé du troupeau

– fournir une alimentation saine, suivie et équilibrée

– assurer le bien-être des animaux

– participer à la protection de l’environnement

Taureau de la ferme des basses vallées

Taureau de la ferme
David gélineau traverse la rivière pour rejoindre son troupeau

La Mayenne traverse la ferme des basses vallées

 

Les Basses vallées Angevines

Les Basses Vallées Angevines constituent un site unique, notamment pour la nidification des oiseaux migrateurs. La faune et la flore très riches qui s’y développent au rythme des crues réclament une attention particulière. C’est pourquoi les Basses Vallées Angevines ont intégré le réseau européen Natura 2000, en 2004, pour être protégées et valorisées.

En 2005, Angers Loire Métropole a été désignée pour assurer le portage administratif et financier de la structure animatrice de Natura 2000 dans les Basses Vallées Angevines. L’enjeu est de protéger ce site en favorisant une harmonie entre l’activité humaine et la conservation de la faune et de la flore.

L’activité agricole

Les basses Vallées Angevines sont un haut lieu de production agricole puisque les prairies inondables sont exploitées pour la production de viande bovine. L’activité agricole permet de garantir le maintien de ce site. En effet, l’engagement des agriculteurs dans des pratiques respectueuses de l’environnement (fauches tardives par exemple) permet de garantir un environnement d’une exceptionnelle richesse.

Logo agriculture biologique